• Station scientifique

    Depuis quelques années le projet de conservation a développé son aspect recherche scientifique.
    Grâce aux inventaires réalisés sur le lieu de nouveaux registres de distributions et de présence d’espèces ont été relevés pour l’Equateur.
    Le projet est reconnu au niveau national et international pour son travail et son importance pour la conservation environnementale au sein des forêts isolées.

Articles

  • Pristimantis achatinus (Cachabi Robber Frog). Predation / Herpetological Review – September 2016 PDF
  • Premier registre de la Cochranella granulosa en Equateur – Mars 2020 PDF

« Diversification de la grenouille Pristimantis ornatissimus en plaine et moyenne altitude andine d’ Equateur » 2017

____

Chercheur principal: Dr. Juan M. Guayasamín – Université San Francisco de Quito.

Cette étude avait pour but de déterminer si une éventuelle nouvelle espèce de Pristimantis était présente parmi tous les spécimens connus des diverses régions. Pour l’élaboration de cette étude, “El Jardin de los Sueños” a contribué par l’accès aux spécimens de Pristimantis ornatissimus présents dans la réserve. 

L’intérêt de ce lieu pour les chercheurs est que c’est la partie la plus au sud de l’Equateur de la zone de répartition de cette espèce.

« Diversité et distribution des insectes (Trichoptera) d’Equateur » 2017

____

Chercheur principal: Ernesto Rázuri-Gonzales y Ralph W. Holzenthan – Université du Minnesota / Dra. Blanca Ríos – Université de las Américas.

Inventaire au sein de la réserve des insectes de l’ordre des trichoptères, connus pour avoir de nombreuses fonctions écologiques dans les rivières et pour leur grande sensibilité aux changements de la qualité de l’eau.

Diversité floristique et état de régénération naturelle de la forêt « Jardin de los sueños ». 2018

—-

Chercheur principal: Sandy Ponce – Université UTE Quevedo

Étude d’évaluation de la composition floristique, la structure et l’état de régénération naturelle de la forêt représentant le premier pas vers la compréhension de la structure et de la dynamique de la forêt de basse montagne Andine.  Une condition fondamentale pour comprendre les différents aspects écologiques afin d’inverser le processus de détérioration continue pour une gestion réussie des forêts tropicales à moyen et long terme.

« Diversité ichtyologique, écologie et conservation des écosystèmes fluviaux en Equateur » 2018/2019

____

Chercheur principal: Dr. Ibon Tobes – Université Indoamérica.

Durant la période 2018/2019 une étude ethno-ichtyologique a été réalisée au sein de la communauté de Los Laureles.

« Cartographie participative des services écosystémiques hydriques » 2020

—-

Chercheur principal: Eider Etxeberria et  Pablo Beriain – Universidad Navarra / Indoamérica

Ce travail de cartographie hydrique a été réalisé à la suite de l’étude ethno-ichtyologique menée en 2018/2019 durant laquelle les habitants de la communauté de Los Laureles ont fait émerger que la baisse de la population des poissons de la rivière est due à la contamination de l’eau par l’homme et à la diminution du débit.

« Modèles d’activité, diversité et équité des chiroptères dans les zones forestières, écotones et cultivées du canton de La Maná » 2018/2021

—-

Chercheur principal: Dr.Santiago Burneo et Paola Ayala -Université PUCE 

Dans cette recherche, un suivi acoustique ainsi qu’un échantillonnage avec filets japonais ont été réalisés  dans le canton de La Maná, pour caractériser les schémas d’activité, diversité et équité des chiroptères présents dans les zones forestières (Forêt protégée « El Jardin de los Sueños), écotones (plantations avec gestion plus agroécologique, proches des espaces naturels) et culturales (plantations avec un gestion plus conventionnelle, loin des espaces naturels). 

« Caractérisation de l’ensemble des chauves-souris de la forêt privée protégée « El Jardin de los Sueños » à des fins de conservation » 2018/2021

—-

Chercheur principal: Dr.Santiago Burneo  et Andrea Caicedo – Université PUCE

La perte et la fragmentation des habitats dues à l’expansion des cultures agricoles et de la population impactent directement les différentes communautés de vertébrés. Le groupe des chauves-souris est utilisé comme bio-indicateur de perturbation car il montre des changements dans les mesures de la biodiversité. Cette étude caractérise la structure de l’ensemble des chauves-souris dans une zone perturbée afin de proposer la Forêt Privée Protégée « El jardin de los Sueños » comme Zone d’importance pour la conservation des chauves-souris (AICOM).

« Analyse écologique des rivières de los laureles, La Maná, Equateur » 2021

—-

Chercheur principal: Pamela Vásquez  – Université IndoAmerica

L’objectif de cette recherche est de caractériser et comparer les écosystèmes aquatiques du lieu-dit Los Laureles, en intégrant des paramètres physico-chimiques, hydro-morphologiques et écologiques et d’évaluer leur état de conservation et la qualité écologique de leurs rivières.